Fiche terminologique n°64 [PDF]

numeracy numératie
Variant(s): Variante(s) :
Synonym(s): mathematical literacy Synonyme(s) : notions de calcul
Term(s) to avoid: Terme(s) déconseillés : alphabétisation; capacité(s) au calcul; capacité de calculer; enseignement de base du calcul; notions de calcul de base
Domaine(s) : éducation élémentaire et secondaire : administration et financement de l'éducation
Definition: "State of being informed in those basic principles and techniques which constitute functional competence in mathematics." Définition :

« Connaissances et compétences requises pour gérer efficacement les exigences relatives aux notions de calcul de diverses situations. »

Source: Good, Carter V. Dictionary of Education. 3rd ed. Toronto: McGraw-Hill, 1973. Source :

Statistique Canada Numératie. http://www.statcan.ca (2007-05-01)

Context(s): "The goal of incorporating Numeracy into Saskatchewan's K-12 curricula is to develop individuals who can cope confidently and competently with everyday situations demanding the use of mathematical concepts, as well as developing their ability to learn new concepts when necessary. What is desired are students who know how to compute, measure, estimate and interpret mathematical data, know when to apply these same skills and techniques, and understand why these particular processes apply." Contexte(s) : « [La]  numératie comme une compétence fonctionnelle [...] diffère de la notion traditionnelle de ' connaissance des mathématiques ' en ce sens qu’elle se réfère à la capacité d’agir et d’utiliser ses connaissances (mathématiques ou autres) de manière à tenir compte des tâches dans leur contexte.»
Source(s): Government of Saskatchewan Education Chapter III: Numeracy http://www.sasked.gov.sk.ca   (2008-02-02) Source(s) : Unesco La numératie des adultes et son évaluation dans le cadre de l’EIACA : cadre conceptuel et résultats d’une étude pilote. http://www.uis.unesco.org (2008-01-31)
Observations: Observations :
Justification :

Le Réseau rejette le terme «alphabétisation», qui se rapporte à la lecture et à l'écriture, plutôt qu'aux chiffres et aux mathématiques élémentaires. Le Réseau écarte le terme «capacité(s) au calcul», mal formé car il faut dire «capacité de», et le terme «capacité de calculer» qui suggèrent une aptitude naturelle. Quant au terme «enseignement de base du calcul», il ne désigne pas les connaissances acquises mais le moyen de les transmettre. Le Réseau écarte le terme «notions de calcul de base» qui comporte un pléonasme puisque «notions» signifie «les connaissances élémentaires, les rudiments».

Le Réseau retient et recommande « numératie » et «notions de calcul».

Renvoi(s) :
Date de rédaction : octobre 1988 Date de révision : février 2008