Fiche terminologique n°256 [PDF]

differentiated staffing dotation différenciée
Variant(s): Variante(s) :
Synonym(s): Synonyme(s) :
Term(s) to avoid: Terme(s) déconseillés : affectation différenciée; différenciation en matière de dotation en personnel
Domaine(s) : enseignement et apprentissage : enseignement élémentaire, enseignement secondaire; gestion de l'enseignement : ressources humaines
Definition: The practice of hiring staff who do not hold teacher qualifications to deliver programs and services traditionally offered by teachers. Définition : Pratique visant l'emploi de personnel ne possédant pas de brevet d'enseignement pour offrir des programmes et des services normalement confiés à des enseignantes et des enseignants brevetés.
Source: Drafted by NTE based on Education Improvement Commission. The Road Ahead: A Report on Learning Time, Class Size and Staffing, The First Report of the Education Improvement Commission (en ligne), page consultée en août 1997. Adresse URL : http://eic.edu.gov.ca/eng/ahead/eng%2Dpg21.html Source : Réseau des traducteurs et traductrices en éducation
Context(s): "The OPC [Ontario Parent Council] believes that there is a place in the education system for differentiated staffing[.] Indeed, such arrangements already exist in hundreds of schools. We would repeat that our support for differentiated staffing arises from our expectation that it can improve student learning. The OPC has in the past recommended the hiring of Early Childhood Educators in Junior Kindergarten and the hiring of personnel to perform functions such as library, career counseling and computer-related services if it can be demonstrated that program quality can be maintained and student safety ensured." Contexte(s) : "En ce qui concerne la dotation différenciée, qu'il soit très clair que la fédération revendique depuis toujours un niveau professionnel élevé pour les enseignantes et les enseignants. Nous ne voulons pas des écoles sans enseignantes ni enseignants dûment brevetés. Cependant, la fédération est d'accord pour que l'on explore la possibilité de faire appel, comme on le fait déjà dans certains domaines très spécifiques, à du personnel autre que des enseignants brevetés."
Source(s): Ontario Parent Council. Submission by the Ontario Parent Council to the Standing Committee on the Administration of Justice Regarding Bill 160 - The Education Quality Improvement Act, 1997 (en ligne), page consultée le 31 août 1998. Adresse URL : http://www.edu.gov.on.ca/eng/general/abcs/parentco/bill160.html Source(s) : Assemblée législative de l'Ontario. Journal des débats [Hansard], mémoire soumis par la Fédération des associations de parents francophones de l’Ontario au Comité permanent de l’administration de la justice de l’Ontario au sujet du projet de loi 160 - Loi de 1997 sur l’amélioration de la qualité de l’éducation (en ligne), page consultée le 30 novembre 1998. Adresse URL : http://www.ontla.on.ca/hansard/36_parl/session1/cttee/justice/j080_1.htm
Observations: Observations :
Justification :

Le Réseau retient le terme "dotation différenciée" parce qu'il couvre bien la notion. Lorsque le contexte n'est pas assez clair ou s'il y a risque de confusion avec la dotation en matière budgétaire, on peut étoffer le terme en le faisant suivre de l'expression "en personnel".

Le Réseau rejette le terme "affectation différenciée" car il ne couvre pas la notion étudiée. En effet, le terme "staffing" désigne l'action de pourvoir l'organisation du personnel nécessaire à son fonctionnement, ce qui correspond en français au terme "dotation", tandis que le terme "affectation" désigne l'action d'attribuer une fonction ou un poste déterminé à une personne. Le Réseau écarte également le terme "différenciation en matière de dotation en personnel", qui est trop long et difficile à manier.

Il est à noter que le terme "differentiated staffing" sert à désigner une pratique ou un usage, tandis que le terme générique "staffing" peut désigner une activité, un processus ou une pratique.

Renvoi(s) :
Date de rédaction : mai 1999 Date de révision : juillet 2005