Fiche terminologique n°102 [PDF]

literate alphabète
Variant(s): Variante(s) :
Synonym(s): Synonyme(s) : personne alphabétisée
Term(s) to avoid: Terme(s) déconseillés : lettré
Domaine(s) : éducation élémentaire et secondaire; éducation postsecondaire : éducation permanente; enfance en difficulté; formation et perfectionnement
Definition: "Someone who can read and write." Définition : «Personne qui a acquis les connaissances et compétences indispensables à l'exercice de toutes les activités où l'alphabétisation est nécessaire pour jouer efficacement un rôle dans son groupe et sa communauté, et dont les résultats atteints en lecture, en écriture et en arithmétique sont tels qu'ils lui permettent de continuer à mettre ces aptitudes au service de son développement propre et du développement de la communauté, et de participer activement à la vie de son pays. -- UNESCO (1962)»
Source: The New Lexicon Webster's Dictionary of the English Language: Encyclopedic ed. New York: Lexicon Publications, c.1987. Source : LEGENDRE, Renald. Dictionnaire actuel de l'éducation, Montréal, Guérin, 1988.
Context(s): "There is no single measure or specific point on a single scale that separates the literate from the illiterate." Contexte(s) : « En 1951, un comité d'experts de l’Unesco définissaient l’alphabète comme une personne capable de lire et écrire, en le comprenant, un exposé simple et bref de faits en rapport avec la vie quotidienne. Et puis, le concept s’est élargi pour devenir maintenant l’alphabétisation fonctionnelle, c’est-à-dire qui permet de fonctionner dans la vie de tous les jours, qui permet de lire le journal, d’échanger avec les gens, de lire une correspondance qui vienne de l’État. »
Source(s): National Assessment of Educational Progress (NAEP). Literacy: A Profile of America's Young Adults. 1986. Source(s) : PARENT, Michelle; « Alphabétisation » Émission du mardi 8 septembre 1998  http://www.radio-canada.ca (2007-11-07)
Observations: Observations :
Justification :

Le Réseau écarte le terme «lettré» car, bien que son antonyme «illettré» désigne souvent les personnes analphabètes, il n'est pas synonyme d'«alphabète» puisqu'il désigne les personnes qui ont des lettres, de la culture, du savoir.

Le Réseau retient le terme épicène «alphabète» pour désigner les personnes qui savent lire et écrire, car l'usage en est attesté dans de nombreux ouvrages de référence. Par conséquent, le Réseau recommande le terme «alphabète».

Renvoi(s) : VOIR «illiterate».
Date de rédaction : mai 1991 Date de révision : novembre 2007